Deux bandes originales de François Cousineau dans un top 8 du Voir !

La corde au cou et Le diable est parmi nous se retrouvent parmi les HUIT B.O. QUÉBÉCOISES QUI NE DEVRAIENT PAS ÊTRE OUBLIÉES selon Félix B. Desfossés du Voir !

Le journaliste mentionne aussi deux musiques de film du frère ainé de François, Jean Cousineau, nommée pour À tout prendre et Caïn.

“C’est peut-être en travaillant sur la trame sonore du film Caïn, en 1965, que Jean Cousineau a passé le flambeau à son frère François. On peut lire sur la pochette du 33 tours que les musiques ont été composées par Jean Cousineau et graciées d’arrangements jazz de François Cousineau.”

La musique est une belle histoire de famille chez les Cousineau !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *